Overblog Follow this blog
Edit post Administration Create my blog

1976-2016 : réédition du 40ème anniversaire, avec une préface d'Eric Auphan

1976-2016 : réédition du 40ème anniversaire, avec une préface d'Eric Auphan

Présentation de l’éditeur :

 

Qui veut comprendre les îles du Ponant aujourd’hui ne peut faire l’impasse sur leur histoire et leur géographie si particulières. Les meilleurs témoignages littéraires sur la vie dans ces petits mondes insulaires entre 1850 et 1950 nous sont offerts par l’écrivain brestois Henri Queffélec (1910-1992). Ce grand connaisseur des « travailleurs de la mer » y situa en effet l’action de six de ses romans les plus célèbres.

Le personnage principal du roman s’avère être — pour la seconde fois — le phare de la Jument situé au large d’Ouessant, en plein courant du Fromveur. Après le premier roman qui lui est consacré (« Le Phare ») où l’on découvre la véritable épopée de son érection entre 1904 et 1911 et les craintes quant à la pérennité du phare sous les coups de boutoir réunis des tem­pêtes ouessantines et du fameux Fromveur. La Lumière enchaînée raconte donc les nouvelles péripéties — et toujours en contrepoint celles des hommes et des femmes des îles, Molène et Ouessant — qui, après guerre dans les années 1920-30, permettront enfin la consolidation des fondations du phare et le combat quotidien du Service des Phares et Balises — autre héros du roman — pour maintenir, coûte que coûte, la continuité de la lumière rouge au faîte de la Jument...

La Lumière enchaînée s’inscrit parmi les grands romans insulaires français du XXe siècle. Il n’était plus disponible en édition simple depuis 40 ans. Nul doute que sa lecture, après celle du Phare, vous passionnera.

 

Avant-propos d’Eric Auphan, président de l’Association des Amis d’Henri Queffélec

Share this post

Repost 0
To be informed of the latest articles, subscribe: